Une fois n'est pas coutume, je vais vous donner une recette.

C'est celle de la confiture d'orange qui se transmet dans la famille de générations en générations. Parce-qu'elle est inratable et surtout qu'elle est excellente. Le meilleur moment pour la faire c'est janvier et février dernier délai, c'est la période pendant laquelle les oranges sont au mieux. Choisir des agrumes bio car les écorces sont conservées pour la confection de cette confiture. Elle se fait sur 48 heures.

Il faut : 2 kilos d'oranges, 1 pamplemousse (enlever la peau et les petites peaux blanches), 3 citrons, sucre environ 6 kilos.

-  Après avoir lavé les fruits, les couper en tranches très minces - ajouter 4 litres d'eau - laisser macérer 24 heures

- Le lendemain faire cuire 40 minutes à partir du moment de l'ébullition pour que les écorces se ramollissent.

- Laisser macérer à nouveau 24 heures.

- Peser alors le mélange et ajouter le sucre : 625 grammes par livre de fruits et eau mélangés.

- Faire cuire 30 minutes sur feu vif au début, mais réduire le feu au bout de quelques minutes.

- Mettre en pot, et fermer suivant vos habitudes (papier, couvercles ...)

Vous serez étonnées du grand nombre de pots avec seulement 2 Kilos d'oranges 1 pamplemousse et 3 citrons.

cuisine_002

Voilà je commence aujourd'hui.

Et puis toujours dans le domaine cuisine, ce matin en lisant ma revue jardinière préférée les Quatre Saisons du Jardinage,  (coucou A...), j'ai vu que Valérie Cupillard, une auteur de livres de cuisine bio dont j'ai tous les livres, (sauf celui des légumes que je n'arrive pas à trouver, mais ça viendra) avait son blog intitulé Biogourmand, qui au premier coup d'oeil est à l'image de ses livres. Bien fait, clair avec surtout de très bonnes idées.

A propos Rebecca tu me demandais si j'avais des recettes de lentilles et bien aujourd'hui Valérie Cupillard propose une recette de salade de potimaron, avocats aux lentilles Beluga.

livres_V

Mon livre préféré est celui qui est tout en bas L'Assiette Végétarienne Saison par Saison et qui est un des tous premiers je crois. Il est bien fait car l'index des recettes  est aussi classé par ingrédients, et les recettes sont données soit en plat unique, soit incluses dans un menu complet et de plus par saison. Il a été réédité plusieurs fois. C'est une valeur sûre. Tous ces livres sont édités aux Editions La Plage.

---

Côté tricot : avancées d'Aberlady. Tout se passe pour le mieux, car le tricot en rond est très agréable. Nous travaillons toujours sur l'endroit et voyons ainsi les erreurs s'il y en a.

Le principe du tricot gansey, c'est entre autres de faire un minimum de coutures (il y en aura juste une aux épaules). Je me souviens des années 60 alors que le pull shetland était à la mode. On ne voyait aucune couture même pas aux épaules. Ils étaient de forme simple jersey et côtes au bas du corps et des manches. Je me souviens qu'après lavage il fallait brosser le pull côté endroit pour faire ressortir les poils (tu te souviens Pascale ?). Mais il y avait un petit problème, cette laine piquait et il fallait  porter ce pull shetland sur un chemisier Cacharel ou Emmanuelle Khan. J'ai cherché des traces d'Emmanuelle Khan sur internet et à première vue je n'ai pas trouvé grand chose juste un petit paragraphe sur le site l'Oréal à propos de parfum Cacharel. Pourtant ces deux créateurs ont fait avancer et je crois même ont inventé le prêt-à-porter.

Arrêtons la nostalgie voici les photos des avancées d'Aberlady.

Aberlady_aux_enmanchures_002

J'en suis sous les bras et la largeur est bonne puisque j'arrive à 100 cm en bas. Et pour donner de l'aisance sous les bras la technique du gansey est d'inclure des goussets qui augmentent côté corps et diminueront sur les manches. Pour plus de détails vous pouvez consulter le site de Sandrine qui est une savante en la matière.

Aberlady_gousset_002

Par le passé j'ai fait un gansey que j'appelais à l'époque pull des marins de Guernesey. Ce modèle était paru dans un Jardin des Modes. Encore de la nostalgie car je n'arrête pas de regretter ces magazines formidables que malheureusement je n'ai pas conservé. Snif ...